Building
Précédent

Margarita Grigoryan

Directrice exécutive

Tout est commencé de la Télévision Publique. C’étaient les 1990 : Arriver à pied jusqu’au sommet de Nork était un grand défi quotidien.

En 1992, étant étudiante de faculté de journalisme de l’Université d’Etat d’Erevan, Margarita Grigoryan coopérait déjà avec l’émission ‘Mosaïque’ de la télévision publique, comme assistante administrative, étant en même temps correspondante des journaux ‘La République d’Arménie’, ‘L’Arménie’ et de l’agence des nouvelles ‘Armenpresse’.

Plus tard elle a travaillé comme journaliste, rédactrice et auteur pour les émissions ‘Lraber’ les nouvelles, ‘Autre vague’, ‘Avantguarde’. Durant ces années elle combinait son travail dans télévision avec les travaux dans la rédaction générale des émissions socio-politiques de radio.

Le 3e cercle parallèle du début de la carrière était la création et la gestion du groupe créatif ‘Alternatif’.

Un peu plus tard elle a créé avec ses amis et est devenue la rédactrice générale de magazine ‘Varkaniche’, premier à l’époque ayant des colonnes analytiques, politiques, économiques et culturelles.

En 2005 elle a reçu sa 2e profession au département de gouvernance publique d’Académie d’Etat de gouvernance qui l’a aidée d’investir ses connaissances et expériences dans des institutions arméniennes pour leur développent dans les champs de marketing et de gestion.

A cette époque elle était le chef de division de communication avec la société et les masse médias des Réseaux électriques de l’Arménie, ainsi que directrice administrative et sociale de l’organisation mentionnée et chef de division de marketing de l’usine ‘Armenia Wine’.

Margarita Grigoryan était le chef du service de nouvelles du ministère de la culture, de la jeunesse et du sport, le conseiller de ministre de la culture, entreprenant ainsi plusieurs projets culturels et a réalisé l’organisation et la coordination du tournage des films documentaires sur l’Arménie par les chaînes russes de premier plan ORT et RTR.

En 2009 elle est devenue le producteur général de TV ‘Armenia’ où elle a réalisé de grands projets, ayant un lien direct dans le procès de réalisation des programmes et des romans télévisés.

En 2013 elle est recrutée comme conseiller des téléprojets du Conseil de Télévision et de Radio Publique.

En même année elle est devenue la directrice exécutive de la Télévision Publique.

En 1998-2015 elle a été professeur à la faculté de journalisme de l’Université d’Etat d’Erevan.

Etant toujours aux côtés des jeunes, elle a contribué à la réalisation et au développement de ceux-ci, a aidé les meilleurs étudiants à travailler dans leurs domaines préférés. Elle donnait grande importance à l’entrée des étudiants à la télé, valorisant le dialogue professionnel entre les générations. Le graphique occupé de directrice n’est pas devenue cause de quitter l’activité de professeur et à partir de 2013 elle a commencé à transmettre ses connaissances aux étudiants de centre éducatif ‘Masse Média’. 

Par les grands efforts et la participation de Margarita Grigoryan à la Télévision Publique ont aussi eu lieu plusieurs modifications importantes infrastructurelles : de circulation des documents électroniques et investissement du programme des cadres jusqu’à l’entreprise de rendre l’archive de la télé plus accessible.

Elle était directement liée aux procédures de digitalisation de la télé et de l’équipage technique, ce qui a rendu la gestion et la coordination du fonctionnement de la télévision plus optimales, transparentes, offrant une nouvelle qualité et compétitivité.    

Dans la vie professionnelle elle donnait grande importance à la capabilité de distinguer surtout le profit personnel et le travail professionnel.  

En même temps elle valorise les côtés forts de ses collègues et leurs qualités humaines, n’ayant jamais peur de s’appuyer sur ça. Elle donne grande importance à la présence constante de la jeune génération à la télévision publique qui respecte toujours l’avis et l’expérience des amis aînés.

Margarita Grigoryan est candidat des sciences philologiques.

Mariée, mère de deux enfants.